Fiiish

Communication, vidéo et web

Fiiish est un concepteur de leurres de pêche. Les produits Fiiish sont des leurres pour la pêche en mer et l’eau douce, ils sont fabriqués en Chine et assemblés en France par des handicapés via des structures spécialisées.

En juin 2015, la société Fiiish prendra contact afin de faire concevoir la plateforme Fiiish.com incluant un site vitrine et un réseau de revendeurs géolocalisés. Rapidement, c’est l’ensemble de la direction artistique et des lancements de produits qui seront externalisés.

Web
  • Fiiish.com
  • Dealers.fiiish.com
  • Mises à jour
  • Maintenance
Publicité de Fiiish
Concepteur vidéos Fiiish
Audiovisuel
  • Présentations des produits
  • Teasers
  • Formats web (1:1)
  • Motion Design
  • Musiques originales
  • Animation des logos
Communication de Fiiish
Fait maison

Fiiish.com

Un site polyvalent tournant sous wordpress.

Développée sur une période d’un an, la plateforme est composée de deux sites et inclura une refonte en profondeur de la communication de la marque, la révision des éléments graphiques et de la présentation des produits.

V1 | 2015
V2 | 2018
EN SAVOIR PLUS
Leurres

De la créativité à l’identité

Dès Juillet 2015, une approche disruptive de communication sera proposée à la société Fiiish. Le marché des leurres est particulièrement saturé. Un premier concept est conçu pour le produit Black Minnow afin d’illustrer la création d’univers pour chaque produit. Une vidéo présentera l’apport du motion Design et de la 3d.

La communication de Fiiish, jusque là basée sur du story telling, du sponsoring et des images de pêches, a été repensée afin de créer un univers pour accompagner la sortie de chaque produit. Des mondes universels, drôles et déjantés permettant d’étendre la portée du message auprès du grand public.

Identité audiovisuelle

De la cornemuse et de l’harmonica, de nouveaux formats, une conséquente dose de rock et un grain de folie.

Vidéos de présentation et stratégie digitale

Juin 2018 et septembre 2018

Succès fulgurant

La refonte de la communication imaginée et conçue par Yann Friant rencontre cependant un succès immédiat. Les vidéos promotionnelles du Mud Digger et du Black Eel totaliseront plus d’un demi million de vues uniques en quelques jours. La tentation de s’en approprier le mérite sera trop forte pour les salariés.

La société Fiiish face au succès des productions vidéos prétendait auprès de ses partenaires et du grand public que tout était créé en interne par les salariés de l’entreprise. La société avait demandé que le logo de l’auteur n’apparaisse pas sur les supports, plateforme web, les orientations stratégiques et les différentes productions vidéos. Matthieu Guennal avait justifié cette demande par un ancien prestataire qui était parti travailler pour la concurrence.

Stratégie Digitale

Une stratégie digitale complète sera présentée à Fiiish en Juin 2018 en parallèle de la seconde version du site web par l’intermédiaire d’une vidéo. A la vue de cette vidéo, Romain Le Bouffo, chargé de communication de l’entreprise demandera de travailler au développement de nouveaux formats afin de promouvoir les produits et professionnaliser leur présentation.

Un accord est trouvé pour la production de 12 vidéos par an en complément des prestations web en Septembre 2018. Quelques mois plus tard, une fois les productions livrées, la société prétendra rencontrer des problèmes de trésorerie. Fin Aout 2019, seules 4 productions seront payées pour 15 productions livrées.

Document en liaison

histoires de famille

L’éviction du co-fondateur de la société par les frères Guennal mettra en lumière que Romain Le Bouffo, principal interlocuteur, n’est autre que le cousin des gérants. Le chargé de communication ne se présentera jamais comme tel, offrant une nouvelle lecture des impayés, des fictifs problèmes de trésorerie de la société et des conditions de travail.

La collaboration évoluera graduellement vers un mélange de torture et d’assimilation de savoir faire qui sera imposé par une équipe sans garde-fou, les salariés faisant croire qu’il créait le contenu en interne, ils utilisaient cette légitimité pour donner des directives à d’autres prestataires de services tout en détruisant la réputation du créatif dans son dos, se servant d’un accord de confidentialité pour s’assurer qu’il ne puisse dire un mot et être exterminé dans le silence le plus total.  La récompense d’une prestation irréprochable.

La société Fiiish ira même jusqu’à se prétendre auteur et propriétaire des travaux par recommandé quelques mois plus tard. Matthieu Guennal et le service communication présenteront les différentes productions vidéo comme une simple « source d’inspiration » pour les productions de la société Fiiish. Matthieu Guennal avait pris soin de ne pas apposer sa signature sur les divers documents depuis 5 ans à l’exception de ce courrier recommandé et d’un accord de confidentialité. Les travaux et contenus créés au fil des ans sont protégés par le droit d’auteur, un élément qui a semble t’il échappé à la marque. Fiiish ne disposait d’ailleurs que de droits de diffusion limités et conditionnés des différentes créations en raison, entre autres, des nombreux impayés volontaires afin d’affaiblir le prestataire et des multiples incohérences de ses propos.

En toute « transparence »

La mise en relation des faits et des propos tenus par la société Fiiish SARL révélera un usage régulier de la diffamation par cette dernière pour couvrir ses actes. C’est un article de presse du Figaro traitant de la rentabilité de la main d’œuvre handicapée qui entrainera indirectement la publication des actes d’entreprises. L’éviction du fondateur, Frederic Orlach est alors révélée par la presse sans le vouloir plus d’un an après les faits. Présenté par Romain Le Bouffo dans un premier temps comme un associé ayant choisi de partir volontairement puis dans un second temps, présenté par Matthieu Guennal comme un manipulateur ayant tenté de l’évincer.

à 17 contre 1

Vient alors le temps d’enterrer le créatif, Fiiish gèlera les paiements une fois de plus, le sachant affaibli en pleine crise sanitaire. L’occasion idéale de couvrir les multiples plagiats et la stratégie d’assimilation de savoir faire du tandem Paul Lemoine / Romain Le Bouffo.

Matthieu Guennal s’invitera même au domicile du père de Yann Friant. Constatant qu’il n’a plus de logement ni de rémunération, le gérant de la société niera toute responsabilité dans un premier temps puis rejettera la faute sur ses salariés notamment Paul Lemoine, homme de paille se présentant comme un chargé de communication digitale. Matthieu Guennal proposera de virer son salarié pour faute grave, rémunéré et récompensé pour plagier et exploiter des prestataires de service tout en s’attribuant leurs travaux. Cette proposition sera refusée.

Eaux troubles

La stratégie de la société Fiiish, assimilation de savoir faire, affaiblissement du prestataire, accord de confidentialité, plagiat, puis story telling sera synthétisée dans un dossier de 150 pages. La moitié des salariés de l’entreprise est impliquée directement, rendant peu crédible que le gérant ne soit au courant de rien comme il le prétendra.

Suivant les conseils de son avocate, Yann Friant proposera deux options, un accord amiable ou que la société cesse immédiatement d’utiliser ses travaux. Matthieu Guennal demandera un mois de délai avant la suspension des droits de diffusion. Il justifiera son indisponibilité par des ennuis judiciaires en liaison avec son ancien gérant Frédéric Orlach. Le mois suivant, sans nouvelles, les droits de diffusion de la société seront suspendus par courrier d’avocat. L’invitation à trouver une solution amiable sera renouvelée.

Fidèles à leurs habitudes, Matthieu Guennal et son frère, Frédéric Guennal, tenteront de s’attribuer purement et simplement l’intégralité des travaux réalisés sous couvert de menaces et d’intimidation. L’objectif de la société, faire refaire le travail par un autre prestataire en prétendant avoir tout créer en interne.

Simples Pêcheurs

En pleine pandémie, profitant du covid du créatif et du décès de deux de ses proches, la société décidera d’enfoncer le clou par l’intermédiaire de son cabinet d’avocat. Fiiish se présentera une nouvelle fois comme propriétaire de tout et demandera l’accès à l’intégralité des composants, aux méthodes de conception pour chaques productions et supports, tout en menaçant de poursuite pour dol en cas de dépôt de plainte. Une tentative d’intimidation qui se fera sans verser le moindre centime bien entendu.

L’avocate de Yann Friant incitera à ne pas porter plainte au regard de l’agressivité de la société. La stratégie chez Fiiish consistant à jouer la montre afin de réécrire l’histoire, payer des milliers d’euros en frais d’avocats pour récupérer un maximum d’informations sur les techniques de conception avant d’enterrer le tout, seule véritable option étant donné les multiples infractions pénales de la société bretonne spécialisée dans les leurres de pêche.

Protégé par le droit d’auteur et propriétaire de ses travaux, Yann Friant choisira de se concentrer sur sa reconstruction et de protéger ses proches. Sans logement et sans aides sociales du fait notamment d’avoir soutenu ses clients et poursuivi son activité pendant la crise sanitaire, la priorité sera alors de survivre.

Se protéger des prédateurs

Les prédateurs se multiplient, à l’image de Fiiish, les sociétés qui s’attaquent à des indépendants pour voler leur savoir faire et leur créativité sont de plus en plus nombreuses. Cette expérience sera donc mise à disposition afin d’aider les petites entreprises et les entrepreneurs à se protéger de ce type de comportement. Une ressource instructive et documentée qui permettra aux artistes de reconnaitre les symptômes et les techniques employées.

Cette expérience met en relief la violence et la précarité que subissent les créatifs indépendants confrontés à des individus malveillants. Elle illustre également parfaitement comment un groupe peut s’acharner sur une seule personne et la détruire simplement pour de l’argent, un job ou de la légitimité.

Commencer la lecture
Paul Lemoine Fiiish
Romain le Bouffo Fiiish

Candy Shrimp

Nouvelle présentation des leurres de l’entreprise. Un travail considérable de synthèse d’information.

Teaser | 30s

Video de présentation | 60s

Video de conseil de pêche | 90s

V1 Juillet 2018 | V2 Mai 2019
EN SAVOIR PLUS

Mud Digger

Un village englouti pour poser le décor du nouveau leurre de la marque.

Teaser de lancement | 30s

Video de présentation | 60s

Noël 2018
Janvier 2019
EN SAVOIR PLUS

Black Eel

Black is Back. Le retour du roi.

Teaser Black is Back | 30s

Video de présentation | 60s

Février 2019
EN SAVOIR PLUS

Power Tail

Nouvelle section vidéo et animation des logos des produits Power Tail Salt Water et Power Tail Fresh Water.

Logo animé | 10s

Nouvelle section vidéo

Mai 2019

Crazy Sand Eel

Réflexion globale sur les formats courts à destination des réseaux sociaux.

Spot | 30s

Boucle | 10 & 15s

Headers vidéo | 10s

Mai 2019 | Novembre 2019

Crazy Paddle Tail

Une météorite s’approche à grande vitesse, troublant le quotidien de deux ananas.

Teaser | 30s

Vidéo de présentation | 60s

Décembre 2019 | Février 2020
EN SAVOIR PLUS

Blaster Shad

Un teasing digne d’un produit Apple pour le Blaster Shad.

4 Teasers | 30s

Vidéo de présentation | 60s

Boucles| 10 & 15s

Headers vidéo

Aout 2020 | Novembre 2020
EN SAVOIR PLUS
27

Productions vidéo

Entre 2015 et 2020
Consultez le récapitulatif des productions

Musiques

2018
  • It’s a Strategy | Juin 2018
  • It’s a Shrimp | Juillet 2018
  • Original Shrimpster | Aout 2018
  • No rival | Septembre 2018
  • Ambassadors | Octobre 2018
2019
  • Diggers | Janvier 2019
  • Black is back | Février 2019
  • No Rival Remastered | Février 2019
  • Just Crazy | Avril 2019
  • Just a Power Tail | Mai 2019
  • Shrimply Better | Mai 2019
  • Candy Remastered | Juin 2019
  • Bloody Christmas | Novembre 2019
  • Your signature | Décembre 2019
  • Crazy Colors | Décembre 2019
2020
  • Ananas and Meteors | Février 2020
  • There is a bear too | Février 2020
  • Irish predators | Juillet 2020
  • T minus one minute | Septembre 2020
  • Turn on | Septembre 2020
  • Blaster Starter | Octobre 2020
  • Now available | Novembre 2020
  • Harder Better Master Blaster | Novembre 2020
  • Golden Blocks | Décembre 2020